Mission de relance des activités de ROJALNU AFRIQUE avec le gouvernement du Burkina Faso

Depuis 2016, le Réseau des Organisations des Jeunes Leaders Africains des Nations

Unies a connu une longue période de crise consécutive a un conflits de leadership et de gestion qui aurait presque conduit la jeunesse africaine dans une déperdition malgré l’existence d’un accord de siège avec  Burkina Faso signe le 16 février 2015 a Ouagadougou. Pour mettre fin à la crise, plus d’une de leaders jeunes africains venus de plus de 40 pays de l’Afrique se sont réunis en assemblée générale à Ouagadougou le 06 Aout 2018 pour prendre en mains leur destin, en marge de leur 6ème Sommet Panafricain des jeunes leaders des Nations Unies.

La tenue de cetteassemblée générale a mis fin ala crise et a été  sanctionné par le renouvellement des instances dirigeantes et

l’élection d’un nouveau bureau continental dirige par Monsieur Rodrigues MOAPA AWALLA du Gabon.

Après un an de mandat riche en plaidoyer et de lobbying, le nouveau bureau élu a dépêcher a Ouagadougou, une mission de relance des activités avec les autorités du pays siège conduite 

par son Conseiller Spéciale a l’Orientation Stratégique et Managériale et Coordonnateur de l’Afrique.

La mission de relance a pu s’accorder avec le département en charge de la jeunesse pour la relance du réseau. La mission à également rencontre Monsieur le Ministre de la Jeunesse et de la Promotion de l’Emploi des jeunes, son excellence Monsieur TIEMTORE TALIOFO.

Cette mission a pour objectif d’assurer la relance de la collaboration et des activités avec le ROJALNU Afrique ; le repositionnement de ROJALNU Afrique a travers l’organisation d’un Sidé Event a New York, lors de la 74eme AGNU afin de faire une analyse approfondie des situations de l’heure et de pouvoir d2 définir les grandes orientations stratégiques devant orienter la prochain plan stratégique 2020-2025 de ROJALNU Afrique. Egalement, la mission va permettre d’assoir avec le ministère, les voies et les moyens de régler les contentieux financiers liésà l’organisation du dernier sommet panafricain et l’assembléegénérale de notre institution.

Nous saluons les efforts du ministre, son excellence monsieur TIEMTORE TALLIFO pour son esprit d’ouverture à faire de notre mission, une réussite en adressant a tous les partenaires techniques et financiers, une recommandation formelle du gouvernement à travers son ministère a souhaité un accompagnement technique et financier a notre institution pour une reprise effectives des activités et au soutien à l’opérationnalité de notre siègeàOuagadougou. C’est dans cette optique que le SIDE EVENT de New York a été organisé par le ROJALNU Afrique avec la Co organisation du ministère de la jeunesse et la promotion de l’emploi des jeunes du Burkina Faso.

Suite au recommandation du ministre de la jeunesse et de la  promotion de l’entrepreneuriat jeune, la mission a effectuer des séances de travail avec les agences du système des nations unies en l’occurrence le Fonds des Nations Unies pour la population UNFPA et le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance UNICEF. Pour discuter sur les cadres de collaboration a la reprise des activités avec le ROJALNU Afrique et le ROJALNU Burkina Faso dans un esprit de sérénité de prise en compte des questions jeunes sur la paix et sécurité pour un vivre ensemble et la capture du dividende démographiquedéfinissant le rôle et la contribution des jeunes à l’atteinte des Objectifs du Développement Durable dans la sous-région et en Afrique. Ces séances de travail se sont soldes par les engagements du système des Nations Unies au Burkina Faso a la reprise effective des actions. Ils ont entre autre saluer l’initiative du Sidé Event a New York et la participation des jeunes leaders a la réunion de Mali et G5 Sahel pour amplifier la voies de la jeunesse africaine aux résolutions des problèmes de sécurités et de paix dans les pays du G5 Sahel et de la CEDEAO.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *